Maison d'arrêt Lyon-Corbas
Wikipedia/JeanBono

Près de Lyon : un gardien de prison mordu par un détenu à Corbas

Un surveillant pénitentiaire gradé a été mordu au bras par un détenu qui venait de cracher sur des surveillants et de les agresser avec une arme artisanale.  

Deux surveillants de la maison d'arrêt de Corbas ont été agressés samedi dans le quartier d'isolement au moment de la distribution des repas du soir, rapporte le syndicat Force Ouvriere. Lors de l’ouverture d’une des cellules,un prisonnier a d'abord menacé deux surveillants avec une arme artisanale puis a craché sur l'un d'eux. Le détenu a alors été placé en prévention au quartier disciplinaire. C'est durant sa fouille réglementaire qu'il s'est débattu, à de nouveau craché sur les surveillants et a mordu un gradé au bras droit. Ce dernier a reçu 1 jour d'ITT. 

Après cette agression, le syndicat FO a demandé “à la direction la plus grande fermeté à l’encontre de l’auteur de ces faits lors de son passage en commission de discipline ainsi que son transfert dans les plus brefs délais.

à lire également
Ralentie en début d’année par le mouvement des avocats contre la réforme des retraites, l’institution judiciaire a été paralysée près de deux mois par les mesures de confinement. Malgré une reprise progressive de l'activité au tribunal depuis le 11 mai, un important retard dans les dossiers s’est accumulé. Au pénal, pendant cette période, seules les urgences sont traitées, en comparutions immédiates. Urgences vitales pour les femmes battues, alors que les affaires de violences conjugales se succèdent tous les après-midi.
1 commentaire
  1. JANUS - 6 août 2019

    Les fauves en cage sinon la jungle en ville !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut