© Tim Douet

Gilet jaune à Lyon : il souhaite que Macron termine comme Kennedy

Pour le vol d’un menu du Fouquet’s et pour avoir souhaité à Emmanuel Macron “un destin similaire à celui du président Kennedy”, un Gilet jaune vivant à Vaulx-en-Velin a été arrêté en début de semaine.

Mardi matin, les enquêteurs de la cellule “Gilets jaunes” de la police du Rhône ont interpellé un homme de 48 ans vivant à Vaulx-en-Velin. “L’enquête avait permis d’établir que depuis le 16 mars, il avait exposé sur les réseaux sociaux un menu dérobé au restaurant “Le Fouquet’s” lors des événements du samedi 16 mars qui entraînaient l’incendie partiel de l’établissement des Champs-Élysées”, écrit la direction de la sécurité publique du Rhône. Les enquêteurs ont établi que le suspect était à Paris ce jour-là. Selon la police, “il aurait organisé six manifestations non déclarées entre les 26 mars et 15 avril à Lyon et Saint-Cyr-au-Mont-d'Or et souhaité via les réseaux sociaux pour le chef de l’État un destin similaire à celui du président Kennedy”. Le 1er mai dernier, il aurait “filmé et relayé la vidéo d’un policier victime d’un jet de cocktail Molotov à Lyon”, assure la DDSP. 

Enfin le 8 mai dernier à l’issue de sa comparution immédiate et de sa condamnation à 3 mois d’emprisonnement pour outrage et participation à une manifestation non autorisée, il insultait les policiers sur sa page Facebook.  Lors de sa garde à vue, il a nié l’apologie de crime, le recel, expliquant avoir obtenu la photo du menu du Fouquet’s par un tiers, mais a reconnu l’organisation de trois manifestations ainsi que la diffusion des images violentes. Il fera l'objet d'une convocation par un officier de police judiciaire (COPJ) le 18 juin prochain pour “recel de vol aggravé, organisation de manifestations non déclarées, apologie de crime, outrage à agent de la force publique, enregistrement et diffusion d’images violentes”

à lire également

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut