Gare Part-Dieu : elle menace de poser une bombe si la grève continue

Une jeune femme domiciliée à Miribel a été arrêtée pour avoir menacé la SNCF sur Facebook de faire exploser une bombe à la gare de la Part- Dieu, si les grèves ne cessaient pas.

Une Miribeloise de 19 ans a été interpellée ce vendredi à 17h15 à son domicile pour avoir déposé sur le site Facebook de la SNCF une menace de faire exploser une bombe à la gare de la Part- Dieu, si les grèves SNCF ne cessaient pas. Identifiée grâce à l'adresse IP de son ordinateur, elle a reconnu les faits, mais niait toute intention de passer à l'acte. Elle ajoutait être convertie à l'islam, mais ne pas être radicalisée (personne inconnue de la DZSI). Elle a été présentée au parquet ce samedi pour "menace de commettre un crime contre les personnes" puis laissée libre avec remise d'une convocation par procès-verbal.

Faire défiler vers le haut