Affaire Zahia : "Le juge s'est entêté au-delà du bon sens"

Dans l'affaire Zahia, Karim Benzema et Franck Ribéry ont été relaxés par le tribunal correctionnel de Paris. Nous avons joint l'avocat du joueur du Real Madrid, Sylvain Cormier qui fustige l'attitude du juge d'instruction. Réaction.

« Karim Benzema est très heureux et très satisfait de la décision. Le procureur a pris soin de préciser qu'il ne croyait pas à la relation sexuelle entre Karim Benzema et Zahia. Dans cette affaire, le juge s'est entêté au-delà du bon sens. En privé, Zahia a dit qu'il ne s'était rien passé avec Benzema (Une écoute téléphonique de Zahia versée au dossier tend à disculper en effet Karim Benzema, ndlr.) . Quatre témoins ont également mis hors de cause le joueur. Ça fait beaucoup. A l'évidence, le juge s'est servi de la célébrité de Karim Benzema pour l'envoyer au tribunal de façon infondée. Le procureur de la République a dit que dès le départ cette affaire ne concernait pas Karim Benzema. Le même procureur a requis la relaxe lors du procès, il n'y a donc aucun inquiétude d'un appel éventuel ».

(photo: Me Sylvain Cormier)

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut