Hiromi Kuboi, Parfum du Sakura. 32 x 41 cm

Expo : céramique et peinture japonaise

La galerie 48 accueille le travail tout en délicatesse, entre tradition et modernité, de trois artistes japonais et anglais. À découvrir !

Devenue nomade après avoir été basée rue Burdeau dans le 1er arrondissement, dirigée par Mari Katagiri, la galerie 48 a récemment présenté à la galerie Françoise-Besson le superbe travail du célèbre photographe Kentaro Kumon autour des paysages japonais que les hommes ont façonnés au fil du temps.

Pour sa nouvelle exposition Gentle Waves, elle invite trois artistes qui abordent la céramique et la peinture.

Jane Norbury, Walking skins. 65 x 61 x 64 cm

L’Anglaise Jane Norbury présente des céramiques créées avec une approche très physique, basée sur la notion de fluidité, où elle utilise son corps et ses mains pour pousser l’argile de l’intérieur vers l’extérieur afin de donner une énergie vitale à ses pièces et ne faire qu’un avec le matériau.

Tatsuhiro Suizu peint, comme le faisaient les peintres japonais anciens, en observant la nature pour sa source du sens esthétique tout en inventant une beauté moderne avec une série d’œuvres dans lesquelles les lignes du pinceau sont dessinées et superposées selon la technique orientale sur l’aluminium, lui-même issu de la modernité occidentale.

Également le travail de Hiromi Kuboi dont les portraits et natures mortes à base de bleu sont réalisés avec l’utilisation des techniques traditionnelles de peinture japonaise qui existent depuis mille ans et où l’on retrouve des pigments naturels lumineux donnant à ses œuvres douceur et harmonie.


Gentle Waves – Jusqu’au 15 juin à l’espace Guy-de-Chauliac, 6, place Guy-de-Chaulhiac, Brignais – Ouvert le samedi et le dimanche.

www.galerie48.fr

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut