Les Experts en tout couverture Anouk Ricard
© Ricard/Casterman

Trois BD lyonnaises à découvrir

Un délire onirique motorisé, une plongée dans le traumatisme algérien et un recueil plein d'humour : trois albums dessinés par des Lyonnais, à réclamer à votre libraire.

"Essence", par Benjamin Flao et Fred Bernard

Essence couv Benjamin Flao ()

© Flao/Futuropolis
Couverture de "Essence" par Benjamin Flao et Fred Bernard

Un type cherche de l'essence dans un drôle de monde, dévasté et quasi déserté. En fait, il est mort et peut en profiter pour piloter toutes les voitures dont il a toujours rêvé. Mais il doit aussi comprendre ce qu'il fait dans ce drôle de purgatoire, qui sent le mazout et le sable chaud...

Formé à l'école lyonnaise Emile Cohl, et installé dans le Beaujolais, le dessinateur globe-trotter Benjamin Flao met ici en images un scénario du Bourguignon Fred Bernard. Une histoire onirique et truculente, qui lui offre l'occasion de brosser à l'aquarelle des pages d'inspiration très cinématographique. Et d'en mettre une nouvelle fois plein les yeux des lecteurs. Autre bonne nouvelle : Benjamin Flao exposera son travail et des créations originales, dans le cadre du prochain festival Lyon BD, au Musée Henri-Malartre de Rochetaillée consacré à l'automobile.

Algériennes couverture Deloupy ()

© Deloupy/Marabout
Couverture de "Algériennes" de Zac Deloupy et Swann Méralli

"Essence", Futuropolis, 184 p., 27€.

"Algériennes", par Zac Deloupy et Swann Méralli

Originaire de Vénissieux, Swann Méralli imagine ici le destin entrecroisé de trois femmes d'Algérie. Trois femmes qui ont souffert au moment de la guerre, qui pleurent encore le déchirement du pays qu'elles aimaient. Arabes, Pieds noirs, Harkis, tous ont la parole dans cette fiction chorale qui, certes, s'appuie sur des ficelles scénaristiques un peu faciles, mais qui a le mérite de rappeler des faits historiques de manière simple et concrète, au travers de destins individuels.

Au dessin, le Stéphanois Zac Deloupy livre des planches sobres et légères, portées par une ligne lisible et charnelle, immédiatement accessible. Un trait parfaitement adapté au récit tous publics de Méralli, équilibré entre émotion et pédagogie.

"Algériennes", Marabout, 128 p., 17,95€.

"Les Experts (en tout) - tome 2", par Anouk Ricard

Les Experts en tout couverture Anouk Ricard ()

© Ricard/Casterman
Couverture de "Les Experts T2" d'Anouk Ricard

Après avoir publié le tome 2 de ses Faits divers (nous l'avions alors reçu dans L'Autre Direct), la Lyonnaise d'adoption Anouk Ricard a sorti une autre suite : Les Experts (en tout). Rassurez-vous, rien à voir avec la police scientifique des séries américaines : ici, deux personnages, un chien et un canard, autoproclamés experts en toutes choses, vous apprennent à être de droite, à faire du journalisme, ou à se préparer à une vague de froid. Utile, n'est-il pas ?

Née dans l'éphémère revue numérique Professeur Cyclope et poursuivi sur la Matinale du Monde, cette série de strips est désopilante, par son ton délicieusement naïf et décalé, et les dessins faussement enfantins qui illustrent les absurdes tests de ces drôles d'experts.

"Les Experts T2", Casterman, 128 p., 16€.

+ Petit bonus : Les Amours suspendues (éditions Magnani), le livre de la Lyonnaise Marion Fayolle, lauréat du Fauve Prix spécial du jury au dernier Festival d'Angoulême, est de nouveau disponible après une courte rupture. Réclamez-le à votre libraire !

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut