Roméo et Juliette opéra Blacher 1
© Bertrand Stofleth

Roméo et Juliette sous les bombes à la Croix-Rousse

Composé en 1943, le Roméo et Juliette de Boris Blacher est une œuvre singulière à plus d’un titre. Tombée dans l’oubli, elle renaît aujourd’hui grâce au concours de l’Opéra de Lyon et du théâtre de la Croix-Rousse.

Roméo et Juliette, de Boris Blacher, mise en scène de Jean Lacornerie © Bertrand Stofleth

© Bertrand Stofleth
Roméo et Juliette, de Boris Blacher, mise en scène de Jean Lacornerie.

Composé en pleine Seconde Guerre mondiale, le Roméo & Juliette de Boris Blacher ne conserve que quelques fragments de la tragédie shakespearienne, ne préservant que les personnages-titres (tous les rôles secondaires sont assurés par un chœur de quatre chanteurs jouant tour à tour les différents protagonistes de l’histoire).

Oublié…

Déclaré “dégénéré” par le régime nazi, c’est en exil que le compositeur allemand, qui s’illustra également en tant que pédagogue, accoucha de cet opéra de chambre caractérisé par une économie de moyens. “Léger”, un peu à la manière d’une Histoire du soldat de Stravinski, afin d’être interprété facilement et n’importe où, dans un contexte où les bombes s’écrasent sur les théâtres...

Une économie qui n’empêche pas Blacher de signer une œuvre foisonnante et sophistiquée, à l’orchestration minimale mais adroite. La ligne vocale toujours préservée, ce Roméo arbore une certaine originalité qui le place à la tête des œuvres oubliées à déterrer.

… il est enfin créé, à Lyon

Roméo et Juliette, de Boris Blacher, mise en scène de Jean Lacornerie © Bertrand Stofleth

© Bertrand Stofleth
Roméo et Juliette, de Boris Blacher, mise en scène de Jean Lacornerie.

Saluons donc cette création française (il n’est jamais trop tard) concoctée par l’Opéra de Lyon et le théâtre de la Croix-Rousse, qui réunit Philippe Forget à la baguette et les chanteurs de l’excellent studio de l’Opéra. La mise en scène “maison” de Jean Lacornerie devrait souligner une certaine ambiguïté qui situe l’œuvre à deux tiers du chemin entre l’opéra et le spectacle de cabaret.

Roméo et Juliette – Vend. 27 février à 20h, samedi 28 à 19h30, dim. 1er mars à 15h, mardi 3 et merc. 4 mars à 20h, au théâtre de la Croix-Rousse, Lyon 4e.
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut