Scent of Ink danse coréenne 1
© Yang Dong Min

Danse : tableaux coréens aux Nuits de Fourvière

Scent of Ink – Cie nationale de danse de Corée © Yang Dong Min

© Yang Dong Min
Scent of Ink – Cie nationale de danse de Corée

Délicatesse et subtilité. La Compagnie nationale de danse de Corée parcourt le monde pour faire découvrir les qualités de la danse traditionnelle de son pays. Invitée par les Nuits de Fourvière, elle est à Lyon pour la première fois.

Créée en 1962 et parcourant le monde depuis pour montrer la délicatesse et la subtilité de la danse traditionnelle coréenne, la Compagnie nationale de danse de Corée présente sur la scène de Fourvière Scent of Ink, une pièce inédite.

Corps graphiant

Scent of Ink – Cie nationale de danse de Corée © Yang Dong Min

Composée de six chapitres qui évoquent les végétaux nobles symboles du cycle de la vie (bambou, chrysanthème, prunier et orchidée), Scent of Ink plongera les spectateurs dans un univers spirituel modernisé par l’originalité des costumes.

Utilisant habituellement le hanbok, vêtement traditionnel coréen aux lignes simples et fluides, les danseurs portent ici des costumes plus volumineux, de couleur jaune, conçus par le styliste Jung Ku-Ho.

Scent of Ink – Cie nationale de danse de Corée © Yang Dong Min

La chorégraphie déroule les corps et les gestes comme des lignes qui rappellent une peinture à l’encre, à l’intérieur d’une scénographie blanche, lumineuse, sur une musique mêlant sanjo traditionnel et percussions occidentales.

Compagnie nationale de danse de Corée / Scent of Ink – Mercredi 8 et jeudi 9 juin à 22h, au théâtre antique de Fourvière.
Dans le cadre des Nuits de Fourvière 2016.
Faire défiler vers le haut