Ça s’est passé à Lyon un 28 novembre : des crues sur le Rhône

Des crues du Rhône de 1849 au choix de Louis Pradel de désavouer publiquement la politique algérienne du gouvernement en 1964, Lyon Capitale vous rappelle les événements qui ont marqué les 28 novembre lyonnais au fil des siècles.

1415 : Mort de Philippe de Thurey, archevêque de Lyon.

1675 : Acte consulaire récapitulant et confirmant les actes antérieurs portant règlement sur l'administration financière de la Ville. Confirmé par lettres patentes en juin 1676.

1685 : Mort de Nicolas V de Neufville, duc de Villeroy, maréchal de France. Paris. (Né à Pontoise, le 17 octobre 1598). Inhumé à Lyon, Carmélites.

1739 : Mort de François Bottu de la Barmondière, seigneur de Saint-Fonds et de Limas, membre de l'Académie. Lyon. (Né à Villefranche, le 28 novembre 1675).

1777 : Ouverture au public des collections de l'Académie, à l'Hôtel de Ville (place de la Comédie - rue Puits Gaillots).

1778 : Ouverture au public du cabinet d'histoire naturelle de J.J.-Pestalozzi, acquis par la Ville, placé sous la garde de l'Académie, à l'Hôtel de Ville (pavillon d'angle N.-E.). Premier musée municipal.

1820 : Simon Arban demande l'autorisation (accordée) d'établir des "Montagnes françaises" (rues Crillon-Duquesne, dans l'axe de la rue Boileau).

1822 : Achèvement de la fontaine construite contre le chevet de St Nizier, place de la Fromagerie. Architecte : Flacheron ; Sculpteur : Prost.

1831 : Le travail des canuts reprend dans les ateliers de tissage.

1845 : Mort d'Anselme-Benoît Douin de Rozière de Champagneux, dit Champagneux, inspecteur de la loterie, botaniste. Hyères (Var). (Né à Bourgoin, Isère, le 12 août 1774).

1849 : Crue du Rhône, inondation des bas quartiers.

1856 : Traité de concession par la Ville à la société Langlé du transport des corps et des inhumations dans le ressort de la Ville.

1871 : Premier numéro du journal "Le Télégraphe". Conservateur, tendance légitimiste. Disparaît en juillet 1875.

1895 : Mort de Pierre Charles Comte, peintre. Paris. (Né à Lyon, le 23 avril 1823).

1904 : Exposition rétrospective des artistes lyonnais.

1905 : Premier concert de la Société des grands concerts.

1937 : Deuxième congrès national du P.S.F. (Parti Social Français) à Lyon.

1943 : Loi créant dans quatre villes, dont Lyon, un Laboratoire de police scientifique. (A Lyon, existe depuis 1910).

1944 : L'italien Clarino-Daniel Pozzi, condamné par le Tribunal Militaire pour espionnage le 26 octobre, est fusillé.

1958 : Elections législatives. Elus : C.N.I. : Jasseron, Fulchiron, H. Collomb, Charvet, Bréchard. UNR : Soustelle, Miriot, Charret, Danilo. Sans ét. : Rivière.

1960 : Dépôt à la préfecture des statuts de l'Union Interprofessionnelle pour le Droit au Travail des plus de 45 ans (U.D.I.T.) : aider les chômeurs âgés à trouver du travail.

1960 : Mort de Georges Altman, journaliste. (Né le 21 mai 1901).

1964 : Le maire Louis Pradel assure publiquement les réfugiés d'Algérie de sa sympathie et désavoue explicitement la politique algérienne du gouvernement. Les ministres s'abstiennent de venir inaugurer à Lyon la piste de ski.

1985 : Visite à Lyon du ministre de la Culture : pose de la première pierre du Conservatoire national de musique.

1986 : Inauguration et ouverture du Consulat du Canada Lyon. En place depuis le mois de septembre. Présence de l'ambassadeur.

1987 : Tenue à Lyon d'un colloque des Mouvements de libération Kanak, corse et guadeloupéen.

à lire également
L’historien Bruno Benoit, chez lui, à Lyon, en 2017 © Tim Douet
Historien, gardien de la lyonnitude, Bruno Benoit n’a jamais cessé de porter un regard à la fois bienveillant et critique sur Lyon. Lorsque Gérard Collomb est élu en 2001, il explique son succès en lançant “Lisez Bruno Benoit !” Quel regard porte aujourd’hui l’historien sur le retour de l’ex-ministre de l’Intérieur à Lyon ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut