Serge Dorny photo recadrée home
© P. Pierangeli

350 000€ pour Serge Dorny, licencié illégalement par l’opéra de Dresde

Licencié en 2014 par l’opéra de Dresde alors qu’il n’avait pas encore pris ses fonctions, Serge Dorny a convenu d’un accord avec l'État de Saxe et sera indemnisé à hauteur de 350 000 €.

En juillet 2016, le tribunal régional supérieur de Dresde a confirmé, en appel, la décision de première instance qui condamnait l'État de Saxe, après le licenciement de Serge Dorny avant même qu'il ne prenne ses fonctions à la tête de l'opéra de Dresde. Deux ans plus tard, le directeur de l'opéra de Lyon et l'État de Saxe ont convenu d'un accord sur une indemnité compensatoire qui atteindrait les 350 000 euros a écrit le journal allemand Der Tagesspiegel. Serge Dorny réclamait l’intégralité de ses salaires sur cinq ans, soit environ 1,7 million d’euros. En 2014, Serge Dorny était sur le point de franchir le Rhin pour devenir directeur de l'opéra de Dresde. Mais la ministre des Arts et de la Culture de Saxe de l'époque avait annoncé son licenciement quelques mois avant qu'il ne prenne ses fonctions, indiquant alors que Serge Dorny n'avait pas “respecté les attentes qui étaient placées en lui”.

Pas rancunier vis-à-vis des institutions allemandes, le directeur de l'opéra de Lyon quittera ses fonctions en 2021 pour rejoindre l’Opéra d’État de Bavière (Bayerische Staatsoper ). Aucun nom n'a fuité pour le remplacer. “Il est trop tôt pour le dire. Le processus de succession sera sûrement lancé cette année, et on peut imaginer une nomination du nouveau directeur fin 2019”, nous avait seulement confié l'opéra lyonnais.

à lire également

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut