Pour la deuxième année consécutive, le festival récompense les réalisations de la jeunes cinéastes prometteurs.

Westfield La Part-Dieu s'ouvre à la scène émergente du cinéma français

Le festival Westfield Stories récompense les courts-métrages réalisés par de jeunes cinéastes. À Lyon, celui tourné dans le centre de La Part-Dieu est en lice, avec un film à découvrir lundi 16 janvier.

La saison 2 du festival Westfield Stories est lancée. Pour cet événement, la marque de centres commerciaux Westfield s'est associée à l'école de cinéma du collectif Kourtrajmé pour donner l'opportunité à 8 réalisateurs de l'école de réaliser des fictions et courts-métrages originaux, prenant vie dans ces centres.

Cette année, Westfield La Part-Dieu est en lice avec le court-métrage La Paire de l’année, réalisé par Mounib Ben Abbes et tourné dans le centre commercial à l’été 2022. Lundi 16 janvier, le public pourra découvrir l’ensemble des réalisations en compétition et voter en ligne, sur le site Vice, pour son court-métrage préféré. Sept autres films sont en compétition. Chacun dure moins de dix minutes et a été tourné dans les autres centres de la marque en France. Une consigne ? Mettre en avant la dimension "locale" des centres en tournant également des scènes à l’extérieur des établissements.

Pour les participants, "ce festival aura été l’occasion d’expérimenter de nouvelles formes d’expression, de travailler avec de nouveaux moyens et de jouer avec l’unité de lieu", estiment les organisateurs.

En plus du Prix du public, un Prix du jury, présidé par l’actrice Shirine Boutella, vue dans Papicha et Lupin, permettra d'élire le meilleur court-métrage.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut