Vincendet (LR) : "Par fainéantise, nous nous enfermons dans une culture d’opposition"

Alexandre Vincendet, député LR, est l'invité de 6 minutes chrono. Il revient sur l’offre de partenariat formulée par Emmanuel Macron.

Face au risque de blocage de l’Assemblée nationale où il ne dispose que d’une majorité relative, Emmanuel Macron a tendu la main au groupe Les Républicains pour former une coalition. Un message bien reçu par Alexandre Vincendet, député LR de Rillieux-la-Pape, qui flirte avec la macronie depuis des mois : “le président le dit “construisons une alliance”. Nous devons entrer dans une négociation et dire nous sommes prêts à avancer pour l’intérêt du pays”. Il cite quelques lignes rouges comme “le sérieux budgétaire” ou “le régalien”.

Le député LR regrette que le vote du budget se soit conclu par l’utilisation du 49.3 : “Les Républicains avaient dit qu’ils voteraient contre dès l’été. C’est inopérant. Les Français ne nous ont pas élus pour rajouter à une crise énergétique et sociale une crise institutionnelle et politique. Ceux qui en sont responsables le paieront cash s’il y a une dissolution. Nous devons passer d’une culture d’opposition à celle du compromis. Par fainéantise, nous nous enfermons dans une culture d’opposition”.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut