(Photo par Marco BERTORELLO / POOL / AFP)

Tour de France en Auvergne-Rhône-Alpes : arrivée à huis-clos au Grand-Colombier

A Lyon, le départ et l'arrivée du Tour de France se feront à huis-clos ce week-end des 12 et 13 septembre. L'arrivée de la 15e étape au sommet du Grand-Colombier, dans l'Ain, sera également interdite aux spectateurs.

Alors que les indicateurs épidémiologiques se dégradent en Auvergne-Rhône-Alpes (lire ici), le passage du Tour de France dans la région est source de préoccupations.

A Lyon, l'arrivée des coureurs ce samedi 12 septembre en fin d'après-midi quai Jean Moulin se fera à huis-clos. Le départ, dimanche 13 septembre à Gerland, sera interdit au public également.

Lire aussi : Parcours, circulation, stationnement, interdictions... Toutes les infos sur le passage du Tour de France à Lyon ce week-end

Pour sa 15e étape, le Tour s'élancera dimanche en direction du Grand-Colombier, dans l'Ain. Là aussi, les conditions d'arrivée ont été modifiées par la préfecture de l'Ain au regard de la circulation accrue du coronavirus dans la région. Les coureurs franchiront la ligne d'arrivée au sommet du Grand-Colombier comme prévu, mais seuls. Les accès au col du Grand Colombier et au col de la Biche seront interdits du samedi 12 septembre à midi au dimanche 13 septembre à 20h. Aucun rassemblement n'y aucun supporter ne devra s'y trouver. Les spectateurs pourront suivre l'étape sur tout le reste du parcours, dans le respect des mesures barrières et de l'obligation du port du masque.

La préfecture de l'Ain précise également que le port du masque sera obligatoire dans l’ensemble de la commune de Culoz, le dimanche 13 septembre entre 8h et 20h, sous peine d'une amende de 135 euros.

Selon l'évolution épidémiologique des prochaines jours, le départ de la 19e étape à Bourg-en-Bresse, le 18 septembre, pourrait également se faire à huis-clos.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut