Véhicule de la police nationale garé devant le commissariat de police au niveau de l’Hôtel de Ville.
Photo d’illustration. @WilliamPham

Sécurité à Lyon : 40 % d'agressions en moins dans les transports en commun

La préfecture du Rhône a annoncé lundi 28 novembre une baisse de 40 % des agressions dans les transports en commun à Lyon.

Ce lundi 28 novembre, la préfecture du Rhône a fait un nouveau point d'étape de sa lutte contre l'insécurité à Lyon. Selon elle, les résultats obtenus sont caractérisés par une "évolution positive". Ainsi, en octobre et novembre 2022 :

  • Les violences aux personnes dans les transports en commun ont diminué de 40 % par rapport à la même période en 2021.
  • Les vols avec violences ont quant à eux baissé de 35 %.
  • Le nombre d'interpellations de trafiquants de drogue fait un bond de 37 %.
  • 130 saisies de véhicules impliqués dans des rodéos ont été effectuées.

Les violences intra-familiales ne baissent pas

Les amendes distribuées pour détention ou usage de stupéfiants ont augmenté de 70 %. En revanche, cet indicateur ne prend pas en compte la quantité de drogue détenue et ne différencie pas le consommateur occasionnel du petit trafiquant. "Les efforts doivent être poursuivis" détaille la notamment dans la lutte contre les violences intra-familiales dont les chiffres ne diminuent pas.

Pour la préfecture, ces résultats sont le fruit d'une mobilisation importante de l'Etat, avec l'arrivée de 300 policiers dans l'agglomération lyonnaise en un an et demi et l'octroi permanent d'une deuxième unité mobile.

Lire aussi : En 2022, la délinquance à Lyon et la métropole est en forte baisse, d'après la préfecture du Rhône.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut