Dieulefit © Drome Tourisme 1
Le village de Dieulefit dans la Drôme. © L. Pascale / Drôme Tourisme

Sécheresse : interdiction d'arroser les pelouses dans la Drôme

À cause de l'appauvrissement des ressources en eau, la préfète de la Drôme a placé tout le département en niveau "crise sécheresse" ce mercredi 20 juillet. Les particuliers n'ont plus le droit d'arroser leur pelouse ou de laver leur voiture.

La canicule qui touche de manière particulièrement sévère la Drôme a accentué l’appauvrissement des ressources hydriques du département avec un niveau très bas des nappes phréatiques et des cours d'eau. Ce mercredi 20 juillet, la préfète de la Drôme a donc annoncé placer le département en niveau "crise sécheresse".

Ce passage en crise sécheresse entraîne un renforcement des restrictions d'eau pour les particuliers et les professionnels. Les arrêtés cadre « sécheresse » prévoient notamment en situation de crise : l’interdiction d’arroser les pelouses, les espaces verts et les ronds-points pour les particuliers et les collectivités publiques, de remplir une piscine ou encore de laver sa voiture. Et cela, quelque soit l'origine de la ressource en eau utilisée.

Pour les agriculteurs, le passage en niveau sécheresse entraîne la mise en place des tours d’eau (plage horaire) pour l’irrigation afin de lisser l’impact des prélèvements sur les nappes et les rivières. Cette mesure peut amener les agriculteurs à devoir irriguer en journée, en toute légalité, afin de respecter leur tour d’irrigation. Si les agriculteurs sont les principaux usagers de l’eau (50 % des prélèvements), ils sont parallèlement les plus touchés par les mesures de restrictions (suppression de 60 % de leur capacité de prélèvement).

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut