Photo par JEFF PACHOUD / AFP)

Régionales à Lyon : derrière les chiffres de l'abstention, Grébert au 2e tour avec 4,58 % des voix des inscrits, Kotarac avec 3,91 %

L'abstention, record, au 1er tour des régionales, n'a pas épargné la région Auvergne-Rhône-Alpes. 67,41 % des électeurs inscrits sur les listes électorales n'ont pas voté dans la région. Ainsi, Fabienne Grébert, la candidate EELV, sera au 2e tour dimanche après avoir récolté 4,58 % des voix des inscrits. Andrea Kotarac, le candidat RN, lui aussi qualifié pour le 2e tour, a recueilli 3,91 % des suffrages des inscrits.

Lyon Capitale vous propose ce mardi un reportage sur le gros couac dans la distribution des professions de foi avant le 1er tour des régionales (lire ici).

L'abstention a battu des records au 1er tour en Auvergne-Rhône-Alpes. 67,41 % des 5 403 253 personnes inscrites sur les listes électorales dans la région n'ont pas voté. Plus de 88 % des habitants inscrits sur les listes électorales, à Vaulx-en-Velin, n'ont pas voté dimanche dernier lors du 1er tour.

Une abstention record qui pousse à lire les résultats sous différents angles.

Ainsi, si on regarde en terme de suffrages exprimés :

  • Laurent Wauquiez (LR) est en tête avec 43,79 % (750 200 voix)
  • Fabienne Grébert (ELLV) arrive deuxième avec 14,45 % (247 541 voix)
  • Andréa Kotarac (RN) est troisième avec 12,33 % (211 216 voix)
  • Najat Vallaud-Belkacem (PS) est quatrième avec 11,40 % (195 389 voix)
  • Bruno Bonnell (LREM) est le premier éliminé avec 9,87 % (169 056 voix)
  • Cécile Cukierman (PC-Insoumis) est sixième avec 5,56 % (95 305 voix)

Mais, si on regarde en terme de pourcentage sur les inscrits, les chiffres sont très bas... C'est simple, il y a 5 403 253 personnes inscrites sur les listes électorales en Auvergne-Rhône-Alpes (sur 8 000 000 d'habitants). Sur ces 5,4M d'inscrits, seulement 1,7M ont voté.


14 électeurs inscrits sur les listes électorales sur 100 ont voté pour Laurent Wauquiez


Cela donne, en pourcentages de suffrages des électeurs inscrits :

  • Laurent Wauquiez (LR) : 13,88 % des voix des électeurs inscrits
  • Fabienne Grébert (ELLV) : 4,58 % des voix des électeurs inscrits
  • Andréa Kotarac (RN) : 3,91 % des voix des électeurs inscrits
  • Najat Vallaud-Belkacem (PS) : 3,62 % des voix des électeurs inscrits
  • Bruno Bonnell (LREM) : 3,13 % des voix des électeurs inscrits
  • Cécile Cukierman (PC-Insoumis) : 1,76 % des voix des inscrits

En résumé, 14 électeurs inscrits sur les listes électorales sur 100 dans la région ont voté pour le président sortant, Laurent Wauquiez. On est loin du "plébiscite" décrit dans 6 minutes chrono par Jérémie Bréaud, le maire LR de Bron et tête de liste de Laurent Wauquiez aux régionales dans la Métropole de Lyon.

Quant à la "dynamique" verte, martelée par de nombreux élus écologistes de la région depuis dimanche soir, elle n'a rassemblé que 4 électeurs inscrits sur les listes électorales... sur 100. Moins de 4 électeurs inscrits sur les listes électorales sur 100 également ont voté pour Andréa Kotarac (RN) pour qui, toujours dans 6 minutes chrono, "la dynamique existe réellement" pour son parti. 3 électeurs inscrits sur 100 ont quant à eux voté pour le candidat de la majorité présidentielle, Bruno Bonnell.

Rappelons qu'aux élections législatives par exemple - pour élire les députés - les 2 candidats arrivés en tête peuvent se maintenir au 2e tour. Les candidats suivants peuvent se maintenir seulement s'ils ont obtenu un nombre de voix au moins égal à... 12,5 % des électeurs inscrits. Ce seuil de 12,5 % des inscrits est souvent désigné comme le "seuil d'alerte". Ce seuil d'alerte, Laurent Wauquiez le dépasse à peine. Quant aux deux autres candidats qui mèneront une liste au 2e tour dans la région, Fabienne Grébert et Andréa Kotarac, ils en sont très loin. Seulement 4 électeurs inscrits sur les listes électorales sur 100 ont voté pour eux au 1er tour.

Lire aussi : Gros couac dans la distribution des professions de foi pour les élections régionales : reportage et colère dans la Métropole de Lyon

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut