Hélène Geoffroy
La maire de Vaulx-en-Velin, Hélène Geoffroy @Thierry Chassepoux

Présidence du PS, Hélène Geoffroy, la maire de Vaulx-en-Velin, veut un nouveau scrutin

Depuis l’élection interne de son premier secrétaire, le Parti socialiste s’enfonce dans la crise. Le candidat sortant Olivier Faure revendique la victoire, son opposant Nicolas Mayer-Rossignol conteste et Hélène Geoffroy, éliminée au 1er tour, demande un nouveau scrutin.

Le Parti socialiste vacille et s’enfonce dans la crise en cette fin de mois de janvier. Depuis l’élection interne pour désigner son premier secrétaire, le parti donne à voir "un feuilleton affligeant", pour reprendre les mots de son président sortant Olivier Faure. Et pour cause, au soir du 2e tour du vote militant, le 19 janvier, ce dernier a revendiqué la victoire et sa reconduction à la tête du parti, mais son opposant le maire de Rouen Nicolas Mayer-Rossignol conteste.

Une direction à deux ou trois têtes ?

Alors qu'un congrès à Marseille doit entériner en fin de semaine les résultats du vote, les deux hommes se sont rencontrés lundi pour trouver une sortie de crise, en compagnie de la maire de Vaulx-en-Velin Hélène Geoffroy, éliminée lors du 1er tour du scrutin. Olivier Faure a indiqué avoir proposé à Nicolas-Mayer Rossignol et Hélène Geoffroy une "direction collégiale" mais pas "trois ou quatre premiers secrétaires" comme eux le souhaiteraient sous la forme d'un "directoire", rapporte l’AFP. 

Une proposition rejetée par Hélène Geoffroy, qui explique dans un communiqué avoir "proposé l’organisation d’un nouveau vote pour la désignation du Premier Secrétaire. Cette proposition n’a pas été rejetée par Nicolas Mayer-Rossignol et Olivier Faure". Un nouvel échange est prévu entre les trois participants, qui doivent consulter leurs soutiens avant le congrès du PS.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut