Nuée de corbeaux et de corneilles dans le ciel
@Pexels

Pourquoi des centaines de corbeau traversent Lyon tous les jours ?

Chaque matin et chaque soir, une nuée de corbeaux et de corneilles survole la place Bellecour.

Tous les matins, aux environs de 7h30, des craillements et croassements embrasent le ciel de Lyon et de se font lever les yeux. Des centaines de corbeaux traversent Lyon.

Lyon Capitale a demandé à l'association LADel, qui défend les corvidés de toutes plumes (corneille noire, corbeau freux, grand corbeau choucas, pie bavarde...), ce qu'il en était.

En réalité, explique Véronique Bialoskorski, présidente-fondatrice de l'association, en hiver, le cycle de déplacement et regroupement des "corbeaux" (corvidés, incluant en général : corneilles, corbeaux freux, choucas) est "étroitement lié aux saisons, et parfois corrélé au climat".

Il est donc "classique" d'assister à des déplacements de groupes, qui rejoignent "les dortoirs communs chaque soir et les quittent le matin" pour se disperser "en direction des points de nourriture, ensemble, ou séparément".

Au printemps, ce type de rassemblement cesse, en raison de la période de reproduction ("et du comportement de territorialité qui lui est lié".)

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut