Soleil, canicule et pollution à Lyon (photo : Florent Deligia)

Pollution à l'ozone à Lyon : la qualité de l'air se dégrade

A Lyon, la qualité de l'air commence à se dégrader à cause d'une pollution à l'ozone.

Ces prochaines heures, les conditions météorologiques seront favorables à la formation d'ozone sur l'agglomération de Lyon. L'ozone est un composé secondaire qui se forme à partir de polluants primaires automobiles et industriels sous l'effet du soleil. Or, une nouvelle vague de chaleur arrive à Lyon pour perdurer toute la semaine.

Si la qualité de l'air est encore jugée bonne ce mercredi, elle va se dégrader. Ce jeudi, l'indice prévisionnel est de 61 selon Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes, pour une qualité de l'air médiocre si cela se confirmait.

"Vendredi 10, quelques perturbations orageuses pourraient arriver par l’ouest en cours de journée occasionnant un léger brassage atmosphérique. La qualité de l’air restera toutefois globalement moyenne à médiocre", précise Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes.

Faire défiler vers le haut