La salle du conseil de la métropole © Lyon Capitale

Polémique autour d'une subvention votée en commission permanente de la Métropole de Lyon

Une subvention de 80 000 euros votée par la Métropole de Lyon le 22 février 2021 a été signalée au procureur de la République par l'opposition.

Le maire de Tassin-la-Demi-Lune et conseiller métropolitain, Pascal Charmot (LR), a alerté le procureur de la République de Lyon sur une subvention accordée à la Métropole. Ce signalement, envoyé mi-avril, vise Émeline Baume (EELV), vice-présidente de la Métropole de Lyon, révèle Le Progrès.


Émeline Baume a voté une subvention de 80 000 euros pour la Fondation Internet Nouvelle Génération (FING), alors qu'elle fait partie du conseil d'administration de cette association.


L'élue présidait la commission permanente du 22 février 2021, en l'absence de Bruno Bernard (EELV), président du conseil de la Métropole de Lyon. Lors de cette commission, Émeline Baume a voté une subvention de 80 000 euros pour la Fondation Internet Nouvelle Génération, alors qu'elle fait partie du conseil d'administration de cette association. L'opposition, qui s'interroge sur "une possible interférence", a signalé la subvention à la justice.

 

 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut