touraine

"Pas d'arguments rigoureux contre l'adoption"

La Gay pride de Lyon aura lieu ce samedi 12 juin, avec pour mot d'ordre le droit d'asile. Mais ce seront, à n'en pas douter, le mariage homo et l'adoption par les couples de même sexe qui s'afficheront sur les banderoles. Nous avons interrogé les élus de la région pour connaître leur position. Ce vendredi, Jean-Louis Touraine, député (PS) et 1er adjoint au maire de Lyon.

"C'est un engagement de longue date. Je suis contre toutes les discriminations et la limitation des droits en fonction de l'orientation sexuelle. Le choix du Pacs peut être offert aux homos et hétéros, le mariage aussi.

Sur l'homoparentalité, toutes les études montrent que les conditions de développement de l'enfant sont aussi favorables dans un cadre que dans l'autre. Ceux qui sont contre l'adoption par les couples homosexuels n'opposent pas des arguments rigoureux. Ce sont des croyances. Pour priver de liberté certaines personnes, il faut avoir des arguments. Or ceux-ci ne tiennent pas la route en dehors de sentiments personnels".

Retrouver notre dossier "Mariage et adoption homo : ceux qui assument et ceux qui se défilent", dans Lyon Capitale n°690, juin 2010, actuellement en vente chez votre marchand de journaux.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut