terrasses-3[1]
Les terrasses vont rouvrir dès le 19 mai © Eliot Lucas

Ouvertures des terrasses toute l'année à Lyon : tous les détails des nouvelles mesures

Bonne nouvelle pour les Lyonnais : les terrasses vont rouvrir dès le 19 mai ! La mairie de Lyon précise que les terrasses pourront rester en place toute l'année. La mairie exonère aussi les commerçants à payer une redevance sur ces terrasses pour l'année 2020, et un conseil de la nuit devrait voir le jour pour assurer la sécurité de ces lieux fin mai.


Camille AUGEY, Adjointe au Maire en charge de l’emploi et de l’économie durable. Photo : Mairie de Lyon

"Nous savons que la fermeture a eu un impact très fort, voici donc nos mesures de soutien : 8,5 millions d'euros ont été accordés au total, dont 3,7 millions d'euros sur les redevances des terrasses. Nous partons du principe suivant : "pas d'utilisation, pas de facturation" à propos des redevances sur les terrasses en 2020. La gratuité sera totale pour les terrasses saisonnières, notamment celles sur les places de stationnement. De plus, nous proposons 313 000 euros d’exonérations de loyers pour les commerçants locataires du parc privé de la Ville de Lyon, ou encore 280 000 d'euros aux commerçants des Halles Paul Bocuse. Une mesure qui s'ajoute à la gratuité partielle équivalente à 9 mois (75 %) du montant des redevances pour les terrasses annuelles".

 

Valentin Lungenstrass, adjoint au maire en charge des mobilités, de la logistique urbaine et des espaces publics. Photo : Mairie de Lyon

"Nous allons permettre une extension jusqu'à 50 % de l'espace des terrasses sur les trottoirs et les places de stationnement. Les commerçants devront en faire la demande à la mairie simplement. Ensuite, nous allons faire une charte pour définir les règles à propos du cheminement des piétons, du passage des secours et de l'opinion des commerces voisins quant à cette extension. Les terrasses pourront rester toute l'année et non plus seulement du 1er mai au 30 septembre. Les places permettant la livraison des commerces ne seront pas utilisées, cela va de soi".

 

Mohamed Chihi, adjoint en charge de la sûreté,
de la sécurité et de la tranquillité de la ville de Lyon © Antoine Merlet

"L'idée est de garantir une réouverture apaisée des commerces de restaurations, notamment pour les riverains des terrasses. La mairie de Lyon est en train de créer un Conseil Lyonnais de la Nuit, qui entrera en fonction fin mai. Il se composera des maires d'arrondissement de nuit, des forces de police, de la préfecture, de l'UMIH et des représentants des habitants. Son rôle sera d'identifier les nuisances et d'y remédier. Nous voulons aussi expérimenter la médiation sociale nocturne à Lyon via l'Agence Lyon Tranquillité Médiation (ALTM) afin de sensibiliser les clients au bon respect des lois, de réguler les tensions et d'appeler les services publics si besoin. Nous allons mettre en place un réseau de "chuteurs" pour éviter les tapages nocturnes. Enfin, la mairie invite les restaurateurs à dédier du personnel pour gérer les relations avec le voisinage en cas de nuisances sonores".

Lire aussi : Thierry Fontaine, président de l'UMIH Rhône à Lyon : "On va perdre 30 % des restaurants et des bars"

Lire aussi : Coronavirus à Lyon : commerces, bars, restaurants, salles de sports, musées... Toutes les dates de réouvertures

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut