Opéra anooki reconstitué à Mini World – ©Mini World Lyon

Mini World Lyon placé en procédure de sauvegarde

En difficulté financière, le tribunal de commerce de Lyon a accordé une procédure de sauvegarde à Mini World Lyon, mercredi 1er mars.

Alors que le parc de miniatures animées, Mini World Lyon, a accueilli pas loin d'un million de visiteurs depuis son ouverture en 2016, il se retrouve aujourd'hui en difficulté financière après la crise du Covid-19. Mercredi 1er mars, le tribunal de commerce de Lyon a accordé une procédure de sauvegarde au parc de miniatures.

Une dette bancaire

Même si Mini World, installé au pôle de loisirs du Carré de Soie à Vaulx-en-Velin, a réussi à retrouver des chiffres de fréquentation d'avant Covid, "la société doit aussi composer, avec le remboursement d’une dette bancaire accentuée par les Prêts Garantis par l’État qui avaient été indispensables pour préserver l’entreprise pendant les longues périodes de fermetures sanitaires et de confinements successifs", note le parc dans un communiqué. La procédure de sauvegarde permettra à Mini World d'avoir un rééchelonnement de cette dette bancaire.

Des nouvelles expositions arrivent

Avec cette aide, Mini World Lyon veut voir les choses en grand. Dès le mois d'avril, "Jurassic Expo" va prendre place au sein du parc. Une nouvelle exposition qui propose aux visiteurs de plonger en immersion dans une "jungle luxuriante peuplée par les dinosaures de Jurassic Park reproduits grandeur nature et animés par des mouvements d’un réalisme saisissant", ajoute l'équipe de Mini World.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut