(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Lyon : une course-poursuite entre dealers et police à l'origine de l'accident mortel rue Baraban

Le conducteur du véhicule qui a violemment percuté une voiture qui circulait cette nuit dans le 3e arrondissement essayait de fuir la police présente dans le secteur dans le cadre d'une enquête pour trafic de stupéfiants.

Cette nuit une terrible collision entre deux conducteurs de deux véhicules s'est produite vers 3h du matin dans le 3e arrondissement de Lyon. Un jeune homme est décédé, cinq autres personnes ont été grièvement blessées. Selon les premiers éléments de l'enquête diffusés par le parquet de Lyon les policiers ont été “avertis qu’un véhicule AUDI A3, ciblé dans le cadre d’une enquête sur commission rogatoire d’un juge d’instruction de Lyon pour trafic de stupéfiants, était susceptible de se trouver dans le 3e arrondissement de Lyon, un équipage BAC patrouillait dans ce secteur.”

Vers 2h50 du matin, cet équipage repérait un véhicule C4 à côté duquel un individu prenait la fuite en courant. Le véhicule C4 quittait quant à lui précipitamment son emplacement. Ctompte tenu de ce  comportement suspect, l’équipage de la BAC décidait de procéder à une filature discrète. Le véhicule C4 a alors coupé brusquement ses feux et a accéléré. Les policiers de la BAC se sont alors engagés dans une poursuite pour contrôler les occupants de la C4. Le conducteur “a refusé d’obtempérer en accélérant et poursuivait son chemin à vive allure en brûlant le feu rouge à l’intersection de la rue Baraban. Il percutait alors de plein fouet un véhicule tiers qui circulait sur ladite voie”, écrit le parquet. 

Trois personnes étaient présentes dans la voiture percutée, qui a été projetée de plusieurs mètres lors du choc. Sur place, les secours ont constaté qu'un des occupants était décédé et que le pronostic vital des deux autres victimes était engagé. Quant aux occupants de la voiture en fuite, ils ont été interpellés, “non sans difficulté en raison de leur résistance”, assure le parquet de Lyon. Ils ont été immédiatement placés en garde à vue avant d'être transportés à l’hôpital pour examen médical en raison de la violence de l'accident. 

Deux enquêtes sont donc en cours. La première, réalisée initialement sur commission rogatoire du juge d’instruction de Lyon portant sur des faits d’importation et de trafic de stupéfiants. La seconde enquête portant sur les faits d’homicide involontaire et blessures involontaires aggravés. Les investigations se poursuivent afin de préciser les circonstances exactes du déroulement et de la survenance de ces derniers faits.

1 commentaire
  1. JANUS - ven 2 Oct 20 à 13 h 51

    Dealer et assassin . Rien de nouveau !

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut