vélo lyon

Lyon : un cycliste percuté par une voiture filme la scène

Un moniteur de vélo lyonnais a mis en ligne une vidéo dans laquelle un automobiliste visiblement énervé le percute délibérément avec sa voiture pour pouvoir le dépasser.

Pousse-toi de là que je m'y mette ! La vidéo mise en ligne par ce cycliste lyonnais fin septembre laisse perplexe. Après plusieurs coups de klaxon, un automobiliste agacé de ne pouvoir dépasser le vélo finit par le percuter volontairement pour se faire de la place sur la chaussée. Un comportement extrêmement dangereux qui illustre la difficulté qu'ont parfois automobilistes et cyclistes à cohabiter.

“La voiture m’a lourdement frappé”

Moniteur de vélo pour l'association Pignon sur rue, la victime empruntait l'avenue Lacassagne en direction de Bron pour se rendre à son travail au moment de l'incident. Positionné sur la voie de droite, il est suivi par un véhicule qui n'arrive pas à le dépasser. Visiblement excédé, le conducteur charge le vélo avec sa voiture et le percute.

"La voiture m'a lourdement frappé de côté gauche, me pousse vers le bas-côté et me déséquilibre complètement. Je commence à tomber, contre la voiture qui reste collée à moi en accélérant", explique l'auteur de la vidéo.

 

Une plainte pour coups et blessures avec arme

Bilan : une main écorchée et quelques orteils écrasés pour le cycliste, qui a posé le pied à terre pour ne pas perdre l'équilibre. Mais les conséquences auraient pu être bien plus graves. Cela en dépit des précautions prises par le cycliste pour garantir sa sécurité. Il précise qu'au moment de l'agression il roulait "à droite sur la chaussée sans gêner aucunement la file de gauche, les éclairages allumés", et qu'il portait en outre "un blouson “haute visibilité” jaune fluo".

L'auteur de la vidéo dit avoir déposé plainte pour "menace avec arme" et "coups et blessures volontaires avec arme par destination". En agglomération, le Code de la route stipule qu'un automobiliste doit normalement laisser un mètre d'écart entre son véhicule et le cycliste qu'il dépasse.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut