Bernard Gaud

Lyon-Turin : le Medef répond aux écologistes

Bernard Gaud, président du Medef Rhône-Alpes a vivement réagi aux propos tenus par Jean-Charles Kohlhaas au sujet de la ligne Lyon-Turin. Invité dans l'Autre Direct, le conseiller régional a, en effet, qualifié "d'hommes du passé", les personnes qui soutiennent la ligne ferroviaire entre Lyon et Turin.

"Ceux qui soutiennent le Lyon-Turin sont des hommes du passé", a déclaré ce jeudi, Jean-Charles Kohlhaas, président du groupe EELV à la Région, dans notre émission l'Autre Direct. Ces propos ont fait bondir le président du Medef Rhône-Alpes. "Ceux qui ont construit le tunnel sous la Manche sont des gens du passé, également ?", a-t-il confié, ironique, à Lyon Capitale. "Etre du passé c'est mettre des camions sur des rails ?, poursuit-il, visiblement très agacé. J'ai plutôt l'impression que c'est une vision d'avenir."

Enfin le président du Medef, également chef d'entreprise, a souhaité apporter des précisions concernant le coût du projet estimé à 25 milliards d'euros. "C'est facile de balancer un chiffre comme ça, en l'air," avance-t-il. Il estime, par an, le coût à 500 millions d'euros, sur une durée d'amortissement de 50 ans.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut