Service de soin intensif du Professeur Jean-Christophe Richard (unité Covid-19), à l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon (©MAXPPP/PHOTOPQR/LE PROGRES/Joël PHILIPPON)

Lyon : quelles règles pour les visites à l’hôpital à partir du 11 mai ?

Les Hospices civils de Lyon viennent de publier les règles des visites applicables dans leurs établissements pendant le déconfinement.

À partir du 11 mai, date du déconfinement prévu en France, les règles de visite aux patients hospitalisés dans des établissements des Hospices civils de Lyon vont peu changer. Dans un communiqué publié ce mercredi, les HCL ont indiqué que “compte tenu du haut niveau de circulation du virus sur le territoire et de la fragilité des patients hospitalisés, le principe demeure celui de l’interdiction des visites aux patients hospitalisés”.

Certaines exceptions demeurent toutefois : 

  • En pédiatrie et en néonatalogie : présence limitée aux parents des enfants hospitalisés (un seul parent à la fois) ; 
  • En maternité : présence du deuxième parent autorisée, seulement en salle de naissance jusqu’au 11 mai. Après le 11 mai, le 2e parent pourra être présent dans le secteur des suites de couches, s’il ne présente aucun symptôme et à condition de respecter strictement les consignes des équipes (notamment consigne de ne pas quitter la chambre) ;
  • Pour les urgences, les soins palliatifs, les consultations : présence d’un seul accompagnant autorisée lorsque cela est nécessaire à l’accompagnement du patient.

En complément, des modalités spécifiques de visite sont organisées : 

  • Pour les patients en fin de vie ; 
  • Pour les personnes âgées accueillies dans des services de soins de longue durée ou d’EHPAD.

Certaines exceptions limitées pourront être accordées par les équipes médicales pour certains patients, en raison notamment de la durée de leur séjour. Des consignes strictes de sécurité devront être respectées par les visiteurs, afin de ne pas exposer les professionnels et les autres patients à une contamination éventuelle. 

Aucune exception ne peut être accordée, à aucun titre, à un visiteur présentant des symptômes évocateurs du Covid-19. 

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut