Lyon : le projet de végétalisation "met en danger les cyclistes"

Le projet de végétalisation la rue Édouard Herriot en prenant la place de la voie réservée aux bus et cyclistes ne passe pas pour La Ville à Vélo. L'association dénonce "la mise en danger des cyclistes".

Ce jeudi matin, Gérard Collomb a présenté un projet expérimental de végétalisation des rues Edouard Herriot ou Brest, avec des modules accueillants arbustes et plantes installés à la place des couloirs de bus où circulent également les cyclistes. Une idée surprenante qui ne prend pas la place des voitures, mais celles des modes doux et partagés, qui vont se retrouver désormais sur la même voie que la circulation classique (en zone 30). Pour La Ville à Vélo, ce projet "met les cyclistes en danger" en "réduisant la place du vélo". L'association qui compte à Lyon n'a pourtant jamais été consultée sur la question (tout comme le Sytral a été informé à la dernière minute selon nos informations).

"C’est avec stupéfaction que La Ville à Vélo a pris connaissance du projet de réduire l’espace alloué
aux transports en commun et aux vélos afin de ne pas toucher à la place pourtant excessive des
voitures en centre-ville", dénonce La Ville à Vélo. L'association poursuit : "Alors que la cyclabilité de la presqu’île est actuellement indigne d’une grande ville européenne, les visuels présentés font craindre un grave retour en arrière et une mise en danger des cyclistes qui seront amenés à rouler sur la même voie que les automobilistes".

La Ville à Vélo souhaite qu'une politique de végétalisation soit mise en place, sans qu'elle ne se fasse au détriment de la cyclabilité : "La végétalisation indispensable de nos rues doit donc se faire par la réduction des places de stationnent en surface dans une logique de rééquilibrage de l’espace public. Ce dernier doit se faire également au profit des mobilités alternatives à la voiture individuelle".

Aujourd'hui, l'association demande à Gérard Collomb de revoir en profondeur son projet et propose même une idée avec une rue Edouard Herriot végétalisée, où seuls les bus et vélos pourraient passer.

Ci-dessous : le projet que propose La Ville à Vélo

Le projet que propose la ville à vélo, supprimant la voie pour les voitures quand Lyon supprime celle réservée aux bus et cyclistes

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut