Défilé de la Biennale danse 2014, rue de la République © Stéphane Rambaud
Défilé de la Biennale danse 2014, rue de la République © Stéphane Rambaud

Lyon : le défilé de la Biennale de la danse aura lieu à Gerland

Le 18 septembre prochain, le traditionnel défilé de la Biennale de la danse n’aura pas lieu rue de la République, comme c’est le cas habituellement, mais dans le stade de Gerland. Pour des “raisons de sécurité”.

Dans un communiqué, "la Biennale de Lyon, la Préfecture du Rhône, la Ville et la Métropole de Lyon" ont annoncé avoir "décidé d’un commun accord" que le traditionnel défilé de la Biennale de la danse – organisé habituellement rue de la République – aurait lieu le 18 septembre prochain (à 16h) "dans l’enceinte du stade de Gerland, pour des raisons de sécurité". Une décision qui a visiblement été prise sans concertation avec la préfecture. Ces derniers, contactés par Lyon Capitale, ont déclaré : "La mairie ne nous a pas consultés. Donc nous ne confirmons ni n’infirmons cette information."

Environ 300 000 spectateurs assistent à l'événement chaque année. Cette année, il faudra obligatoirement réserver ses billets sur le site www.biennaledeladanse.com. Les réservations débuteront le 7 septembre et seront obligatoires pour accéder au stade.

"Il n’était pas question que les événements récents puissent avoir raison d’un rendez-vous aussi important et symbolique que peut l’être le défilé de la Biennale pour Lyon. Le défilé a toujours été un rendez-vous festif et citoyen qui porte en lui des valeurs fortes : celles du vivre-ensemble. L’édition 2016 au stade de Gerland portera donc assurément encore plus haut ces valeurs, en écho d’ailleurs au thème “Ensemble” choisi cette année", a indiqué Gérard Collomb.

“Les gens n’ont pas envie d’être parqués dans un endroit excentré (...) Si on les met à Gerland, pas sûr qu’ils reviennent”

"Il était évidemment essentiel de maintenir et de préserver le défilé. L’ensemble des équipes artistiques sont aujourd’hui motivées et gardent intactes leur force d’intervention et leur mobilisation pour faire de ce rendez-vous à Gerland une réussite. Nous avons souhaité adapter le dispositif et c’est finalement un bel écrin qui accueillera notre défilé, un lieu symbolique, historique pour Lyon", a ajouté Dominique Hervieu, directrice artistique de la Biennale de la danse.

En mai dernier, questionné sur la possible installation de la fanzone de l'Euro à Gerland, le maire de Lyon refusait la possibilité d'organiser un événement majeur pour la ville dans ce stade : "Les gens n'ont pas envie d'être parqués dans un endroit excentré. Ils veulent faire du tourisme urbain. Le quartier de Gerland n'est pas le plus gai. On veut que les gens aient une vision de la ville, qu'ils la trouvent agréable et reviennent. Si on les met à Gerland, pas sûr qu'ils reviennent."

à lire également
Anne Brugnera et Collomb © Tim Douet_211
Considérant que Gérard Collomb n'est pas candidat à la Ville de Lyon, Anne Brugnera, députée LREM de Lyon, a décidé de se lancer la première. Elle veut faire entendre les dossiers lyonnais dans une campagne qui se concentre aujourd'hui sur le duel Kimelfeld-Collomb pour la présidence de la métropole.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut