Illustration police Tim 26
© Tim Douet

Lyon : la police nationale organise une opération "zéro PV"

Ce jeudi, les agents de la police nationale lyonnaise se mobilisent contre le projet APORTT, relatif à "l'organisation du temps de travail" dans le cadre d’une opération "zéro PV".

Cette opération, menée par les policiers lyonnais, vise à ne pas donner de contravention, ce jeudi, sauf infractions graves. La mobilisation proteste contre un projet d'arrêté "relatif à l'organisation du temps de travail" souhaité par le ministère de l’Intérieur.

Les organisations syndicales Alliance Police Nationale CFE CGC, Unité SGP Police FO FSMI et UNSA dénoncent "un texte de répression et un dialogue social aux antipodes de ce qu'attendent les policiers". Avec le projet APORTT, les forces de l'ordre n'auront plus le choix de leurs jours de repos. "À partir d'un compteur de 100 heures supplémentaires, votre chef de service gérera votre stock d’heures supplémentaires et vous placera en congés d’autorité comme il le souhaite." Il s'agit d'un "texte de régression qui va à l'encontre des intérêts des agents", selon les syndicats de police. En réaction, ils appellent à l'opération "zéro PV". "Tant que la réforme n'ira pas dans le sens des policiers, cette opération zéro PV sera reconduite", affirme Hervé d'Eyssautier, délégué départemental adjoint du Rhône du syndicat Alternative police-CFDT. Le 12 juin prochain, les représentants de chaque fédération "s'adresseront, à compter de 12 h 30, à tous les collègues, dans un lieu public qui sera précisé ultérieurement."

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut