(Photo Dr)

Lyon : l'Institut Lumière dévoile sa programmation cinématographique pour la rentrée

Après une programmation estivale essentiellement en plein air, l'association de Montplaisir (Lyon 8e) a prévu, à partir du 26 août, deux à quatre projections quotidiennes, entre films cultes et sorties plus récentes.

Le jeudi 26 août marquera le début d'un calendrier chargé pour l'Institut Lumière, qui célèbre la rentrée avec un film de Blake Edwards. Le réalisateur de La Panthère rose retrouve l'interprète de l'inspecteur Clouseau dans La Party, sorti en 1968. Dans cette comédie américaine, on découvre un acteur un peu gauche cherche à se rattraper auprès du milieu hollywoodien. Peter Sellers, connu aussi pour ses rôles dans Docteur Folamour et Lolita de Stanley Kubrick, et pour sa capacité à se transformer en fonction du personnage, est le héros de ce long-métrage, qui sera présenté par le directeur de l'Institut, Thierry Frémeaux.

La programmation estivale de l'Institut compte encore deux films. Mardi 24 août, le long-métrage de Dino Rizi Une vie difficile, sorti en 1961, sera projeté place Ambroise Courtois à 21h30. Le 31 août, c'est Rocketman (2019), l'histoire d'Elton John racontée par Dexter Fletcher, qui clôturera les séances gratuites en plein air. Ils seront diffusés en version originale sous-titrée. Le pass sanitaire est nécessaire pour accéder aux séances.

Rétrospectives et films cultes

Le mois de septembre s'annonce ensuite haut en couleur, avec une rétrospective sur la filmographie de Raymond Depardon, photographe renommé, cinéaste et documentariste, et une autre sur le réalisateur et mangaka japonais Satoshi Kon. Connu pour ses longs-métrages d'animation tournés vers la psychologie des personnages, il est mis en lumière par Pascal-Alex Vincent dans un documentaire consacré à sa trajectoire cinématographique.

Au début du mois, on retrouvera également une programmation très variée de films récompensés par la profession et populaires auprès du public. L'occasion par exemple de découvrir Marilyn Monroe dans Certains l'aiment chaud, la production oscarisée de Billy Wilder parue en 1959, où elle incarne Alouette. Le film, qui explore en avant-coureur l'homosexualité dans les années 1920 aux États-Unis, sera projeté le 4 septembre à 16h30. Plus récent, le film de Spike Jonze Her sera proposé au public le même jour. Avec Joaquin Phoenix et Scarlett Johansson dans les rôles principaux, le long-métrage raconte l'histoire d'amour entre un homme reclus et son assistante virtuelle.

Tout le programme est disponible sur le site.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut