Lyon : Grégory Doucet veut promouvoir le "Made in Lyon"

Le Maire de Lyon a présenté ce jeudi un ensemble de mesures visant à favoriser l’économie de proximité.

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a rencontré ce jeudi une cinquantaine de commerçants et artisans lyonnais, à qui un ensemble de mesures en faveur d’une économie de proximité devait être présenté en détails.

Des acteurs qui, au cours des différentes visites du maire et de ses adjoints sur le terrain, ont pu leur faire part de leurs difficultés et qui ne manqueront pas de tendre une oreille attentive au projet qu’entend mettre en place la ville au lendemain des annonces faites pas le gouvernement, et notamment la mise en place d’un couvre-feu.

Enjeu majeur : la « coopération économique » au profit de la « transition écologique »

Quid de ce projet, justement ? Il est temps de faire « entrer Lyon dans l’ère de la coopération économique et de l’innovation écologique, annonce le maire de Lyon […] C’est avec une coopération économique que nous pourrons passer ce moment difficile de crise sanitaire et que nous pourrons retrouver ou établir la prospérité de la ville ». Que sous-entend-t-il en employant les termes de « coopération économique » et d’« innovation écologique » ?

« Concrètement, c’est favoriser la création d’emplois qui soient porteur de sens et d’utilité sociale et écologique ». Soit orienter la première afin d’intensifier la transition écologique, enjeu majeur pour la municipalité qui, selon elle, sera un vecteur massif dans la fabrication de nouveaux postes : « l’Ademe (l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’écologie) a démontré qu’en France, 900 000 emplois peuvent être crées dans la transition écologique », précise Grégory Doucet afin d’étayer son propos.

Promouvoir le « Made in Lyon »

Pour permettre le passage de Lyon dans le monde de la coopération économique et de la transition écologique, la Ville déclare également se lancer dans un travail de « relocalisation des activités économiques et de l’industrie ».

C’est-à-dire promouvoir le Made in Lyon, « une expression pas nouvelle, certes, mais qui prend une nouvelle dimension en ces temps de crise sanitaire et de relance économique », ajoute le Maire.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut