Image d’illustration police.

Lyon : arrêté par erreur et blessé à son domicile par des policiers, il porte plainte

Un homme a été arrêté et blessé par des policiers recherchant une femme séquestrée. Innocent, il a porté plainte.

Tout commence par l'appel d'un Isérois dans la nuit du 10 au 11 décembre, rapporte Le Progrès. Un homme signale à la police que sa fille, toxicomane et prostituée est séquestrée à Lyon, rue Claudius-Collonge. Après avoir obtenu l'adresse précise et l'autorisation du parquet, la police intervient dans l'immeuble en tout début de matinée.

Plaqué au sol, blessé au visage

Les enquêteurs toquent à toutes les portes des voisins afin de confirmer les déclarations de l'homme qui les a alerté. Seulement, l'un d'eux ne répond pas aux injonctions de la police. Les agents enfoncent sa porte, interpellent l'homme et le menottent. L'homme plaqué au sol est italien, il a travaillé jusqu'à 5 h du matin et ne s'est donc pas réveillé.

Selon nos confères du Progrès, la police affirme que ce dernier n'a pas obtempéré lorsque les agents lui ont demandé de montrer ses mains, ordre que la victime n'a certainement pas compris. Il a rapidement été laissé libre, les policiers réalisant leur erreur. Il s'est alors rendu à l'hôpital et a déposé plainte pour "violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique".

Une enquête a été ouverte, la femme recherchée a été retrouvée dans un autre département.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut