@WilliamPham

Loire : un service du ministère de l'Intérieur relocalisé à Saint-Etienne

60 agents du ministère de l'Intérieur, en poste en Ile-de-France, vont être délocalisés à Saint-Etienne en 2023.

Le Premier ministre avait annoncé le 23 juillet 2021 la relocalisation de certains emplois hors de l'Ile-de-France. "Le souhait du Président de la République et du Gouvernement est ainsi de contribuer à renforcer la proximité de l’État avec les Français, d’offrir une opportunité pour les villes qui accueilleront ces nouveaux emplois et de répondre à l’aspiration de nombreux agents de l’État de travailler dans un autre cadre de vie", explique la Préfecture du Rhône.

Plusieurs services de l'Etat, 20 en tout, étaient destinés à se relocaliser. Des services issus de l’administration centrale du secrétariat  général du ministère, de la direction générale de la Police nationale, de la direction générale de la Gendarmerie nationale, de la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises et de la délégation à la sécurité routière.

60 agents vont notamment prendre la direction de Saint-Etienne en 2023. Il s'agit d'agents du CNFPJ (Centre national de formation de la police judiciaire) et du CNFRO (Centre national de formation au renseignement opérationnel)

Dans la Métropole de Lyon, la ville de Rillieux-la-Pape a été retenue pour accueillir l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) de la Direction générale de la Gendarmerie nationale (DGGN). 78 agents vont ainsi poser leurs valises à Rillieux, leur arrivée est prévue à partir du 4e trimestre de l'année 2025.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut