Gare SNCF TER Lyon TGV
Les riverains du quartier de la Part-Dieu ont décidé de se réunir vendredi 18 juin contre le projet.

L’idée de deux nouvelles voies à la gare Lyon Part-Dieu

La SNCF et la Métropole de Lyon se sont réunies ce matin, lundi 18 mars, sur le projet de nœud ferroviaire lyonnais. L’idée de la construction de deux nouvelles voies à la gare de la Part-Dieu est envisagée.

SNCF réseau présente à la commission générale de la Métropole, exposait ce matin, lundi 18 mars, les possibilités d’extension de la gare Part-Dieu à Lyon. Alors que la voie L est toujours en cours de construction, un projet de construction de deux nouvelles voies a émergé. Le maire de Lyon, Gérard Colomb, défend l’idée d’un “hub“ ferroviaire, plaçant ces nouvelles voies soit en surface soit en souterrain.

Le plan B : la gare de l’aéroport Saint-Exupéry

Autre hypothèse : s’appuyer sur la gare de l’aéroport Saint-Exupéry, aujourd’hui sous-utilisée, pour mieux réguler les flux et désengorger la gare de la Part-Dieu. Bien que la question n’ait pas été soulevée, les interrogations porteraient alors sur le Rhônexpress, le tramway reliant le centre de Lyon à l’aéroport. C’est actuellement l’unique transport en commun qui permet l’accès à Saint-Exupéry.

4 nouvelles voies entre Saint-Clair et la Guillotière

Enfin, la commission a mis sur la table un autre cas de figure. L’ouverture de deux nouvelles voies entre Saint-Clair et la Guillotière sur 10km et la mise à quatre voies entre Saint-Fons et Grenay (Isère). Le coût serait estimé entre 2,7 et 4,2 milliards d’euros.

Le nœud ferroviaire lyonnais

Ces pistes de réflexion partent d'un constat faisant consensus : la gare de la Part-Dieu est largement saturée avec plus de 1200 trains chaque jour, et 29 876 563 voyageurs annuels (2016). 51% sont des TER, 18% des TGV, 16% des mouvements techniques et 15% du fret. Lyon Part-Dieu est la première gare nationale de correspondances.

Cette discussion se tient dans le cadre du débat public à propos du projet de nœud ferroviaire lyonnais (NFL), qui sera lancé le 11 avril jusqu’au 15 juillet. L’objectif ? Augmenter de 40% les capacités des gares de la Métropole de Lyon.

 

Modifié le 19/03/2019.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut