argent

Les élus villeurbannais ont dit "oui" à la monnaie locale lyonnaise

C’est décidé ! Les élus de Villeurbanne peuvent dès à présent être rémunérés totalement ou partiellement en "Gonette", la monnaie locale lyonnaise. 

Après la mairie de Lyon et la Métropole, ce sont les élus villeurbannais qui adhèrent à la "Gonette". Les élus souhaitant percevoir leurs revenus sous la forme de la monnaie lyonnaise devront d'abord adhérer individuellement à l'association MLC-La Gonette. Un montant minimum a été fixé à 50 euros et la Ville se charge de verser en euro à l'association la part de l'indemnité souhaitée par les élus.

Né d’un projet participatif, la Gonette est une monnaie locale et citoyenne, complémentaire à l’euro, qui ne peut être utilisée que dans certains commerces lyonnais partenaires. Elle a pour but de favoriser le circuit court et le commerce de proximité. 

Un système en pleine expansion

Avec un système de change qui est simple, "Une Gonette = 1€" , et des ambitions notables, cette monnaie locale s’est largement développée au fil des ans. Depuis sa création, en novembre 2015 , elle a su s’imposer au côté des moyens de paiement classique dans la capitale des gaules. 

Aujourd’hui, c’est plus de 1500 citoyens ainsi que 380 commerces et associations qui ont recours à cette monnaie locale. Elle s'achète sous la forme de billets ou sous un format numérique auprès de l'association. Récemment, ce système monétaire a même été utilisé dans le cadre d’une étude sur l’alimentation auprès d'étudiants lyonnais.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut