Les élus insoumis veulent un vote sur la 5G

Les conseillers insoumis à la Métropole de Lyon réclament un vote sur la 5G

Le groupe Métropole insoumise, résiliente et solidaire (MIRS) s'insurge contre l'absence de moratoire sur la 5G. Les élus insoumis de la métropole de Lyon publient ce matin un communiqué dans lequel ils réclament un vote sur la question du déploiement de la 5G dans la métropole.

Dans un communiqué publié ce lundi, les conseillers insoumis rappellent que "12 213 sites sont déjà techniquement opérationnels pour un total de 22 857 sites autorisés".

Un déploiement technique et matériel qui "n’a pas été soumis aux votes des conseils municipaux ou des conseillers de la Métropole de Lyon".

Dans cette perspective, les conseillers proches du parti La France Insoumise réclament "un débat démocratique sur la 5G sur notre territoire de la Métropole de Lyon".

Un communiqué signé par le président du groupe, Laurent Legendre, ainsi que par Idir Boumertit, Moïse Moussa Diop, et Florestan Groult, tous conseillers à la Métropole de Lyon pour le groupe Métropole insoumise, résiliente et solidaire (MIRS).

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut