Le président du MEDEF régional salue le "pragmatisme" des ordonnances

Élu en juin dernier à la présidence du MEDEF Auvergne-Rhône-Alpes, Patrick Martin est l'invité de l'Autre Direct pour aborder la réforme du Code du travail par ordonnances du gouvernement Macron.

Le MEDEF "n'est pas en phase avec tout ce qui a été annoncé" par le gouvernement dans le cadre de la réforme du Code du Travail, précise d'emblée Patrick Martin, le président du MEDEF Auvergne-Rhône-Alpes. "Blocage psychologique" chez les chefs d'entreprise lié aux dommages et intérêt en cas de licenciement abusif, "danger" de vouloir appliquer une même norme à toute les entreprises ou CDI de projets, Patrick Martin explique dans l'Autre Direct pourquoi certaines mesures de la réforme du Code du Travail vont selon lui, "dans le bons sens".

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut