Semaine du cerveau
© Marianne Shehadeh

Le cerveau, une énigme contemporaine

Du 7 au 26 mars, c’est la Semaine du cerveau à Lyon. La médiathèque du Bachut (Lyon 8e) se penche sur la thématique du cerveau et du langage. L’objectif est d’expliquer son fonctionnement et ses dysfonctionnements, comme la dyslexie.

La Semaine du cerveau est proposée par la Société des neurosciences et le CNRL, en partenariat avec l’Inserm et le CNRS, afin de diffuser au grand public l’avancée des recherches sur le cerveau, et de démocratiser la neuroscience. Depuis une dizaine d’années, elle est proposée dans 30 villes en France.

Cette année, le thème abordé est le langage. Le langage est un processus très complexe qui repose sur de nombreuses opérations nerveuses, se déroulant en une demi-seconde. Des conférences, des ateliers et des expositions sont organisés pour en détailler les secrets.

L’équipe scientifique du laboratoire DDL (Dynamique du langage), lié au CNRS, a organisé un atelier “Langage et cerveau” à destination du grand public, à la médiathèque du Bachut. Des posters géants démontrent l’acquisition du langage, son traitement et ses pathologies. Plus ludiques, des quizz, démonstrations d’expériences en laboratoire et des exercices de langage sont également proposés.

 

*Véronique Boulenger

Il faut savoir que 6 à 10 % de la population française présente un trouble du fonctionnement cérébral (dyslexie, dysphasie…), dont 3 % qui le vivent comme un handicap dans le monde scolaire. Les associations Apedys Rhône, Avenir Dysphasie Rhône et 123 Dys étaient présentes pour sensibiliser le public à ces troubles méconnus du langage, les troubles Dys.

 

à lire également
Une étude publiée mercredi montre que des particules de plastique seraient déversées par la neige dans les Alpes et dans l’Arctique notamment. Les chercheurs réclament des recherches urgentes pour évaluer les risques sanitaires.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut