La Verte Kandahar©Agence  Zoom
©Agence Zoom

La Verte, piste mythique des Alpes

Sélection - À quelques mois des JO d’hiver de Sotchi, il ne s’agit pas de ramollir. Histoire de vous fortifier un peu le mollet, nous vous avons sélectionné 10 belles pistes des Alpes du Nord, parmi les plus raides, les plus sauvages et les plus belles qui soient. Aujourd’hui la Verte des Houches.

Les Houches / Massif du mont Blanc

Altitude de départ : 1 871 m
Altitude d’arrivée : 1 001 m
Dénivelé : 870 m
Longueur : 3 343 m

La Verte, qui est en réalité une noire AA+, est l’une des pistes mythiques de la vallée de Chamonix. C’est sur cette piste que se déroule chaque année le Kandahar, avec les meilleurs skieurs du monde... qui la dévalent en 2 minutes ! Une série de passages très techniques, des sauts, dont la cassure et le goulet, en font l’une des plus belles descentes au monde.

L’œil de Guillermo Fayed, skieur chamoniard sélectionné aux JO de Sotchi en 2014

Quand on rentre dans la cabane de départ, qu’on se met devant le portillon et qu’on lève les yeux, l’un des plus beaux paysages du circuit s’offre à nous : la chaîne du mont Blanc. On se lance... Après trois courbes à grande vitesse, on arrive à la cassure, où l’on fait un gros saut de 60 mètres. Dès la réception, on se met en ligne pour le passage d’Ericksen, puis il faut négocier le virage à 180° de Rocher-Blanc. Rapidement, on se prépare à affronter le fameux goulet, deuxième gros jump où l’on ne voit pas et où l’on retombe à cause de l’ombre. Ensuite, il faut gérer les mouvements de terrain de la bosse à Perrot, du Cluz, et du S à Pessi pour capitaliser un maximum de vitesse dans le plat de la FIS. On franchit la route avec un joli petit saut artificiel pour aller se jeter dans le schuss Battendier, toujours bien gelé, et enfin franchir la ligne d’arrivée. Là, on se retourne immédiatement pour apercevoir notre temps et notre place...

---

Un site à consulter : Leshouches.com

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut