Rima Abdul-Malak, la nouvelle ministre de la Culture, en mai 2022. (Photo de Ludovic MARIN / AFP)

La ministre de la culture en déplacement à Chasse-sur-Rhône

Rima Abdul Malak inaugure le musée virtuel "Micro-Folie" en Isère. 

Tout le monde n’a pas la chance de se déplacer pour profiter des oeuvres d'art issues de douze établissements culturels nationaux. Avec les Micro-Folies, il sera désormais possible de découvrir  gratuitement plus de 3 500 collections oeuvres d’art, numérisées en très haute définition. Et cela, sans faire trop de kilomètres. 

1 000 Micro-Folies vont venir s’implanter sur le territoire français. La ville de Chasse-sur-Rhône, en Isère, lauréate du programme "Petites ville de demain", a été retenue pour être équipée d’un musée numérique. 

Son inauguration se tiendra vendredi 16 septembre à 19h en présence de Rima Abdul Malak, ministre de la Culture, Laurent Prevost, préfet de l’Isère, Christophe Bouvier, maire de Chasse-sur-Rhône et Jean-Pierre Barbier, président du département de l’Isère. 

"Notre priorité absolue est la proximité, comme le montre aussi notre programme de développement des Micro-Folies, a expliqué la ministre devant l'Assemblée nationale le 12 juillet dernier. Nous en avons créé plus de 200. Elles suscitent l’engouement des maires : je ne pense pas que nous recevrions de leur part des demandes si nombreuses si cela ne correspondait pas aux attentes des citoyens. Ce programme ne cesse de se développer, là encore dans de petites villes et des communes de banlieue (...)."

Lire aussi : Exposition au musée de l’Imprimerie et de la communication graphique : Susan Kare, artiste pionnière du pixel art

Soutenu par l’État, supervisé par le ministère la Culture et accompagné par La Villette, le dispositif -Micro-Folie consiste à intégrer un musée numérique au cœur d’un équipement déjà existant. Ce musée virtuel permettra aux visiteurs de contempler les oeuvres d’art du Louvre, du Centre Pompidou, du Château de Versailles, du musée d’Orsay, du Grand Palais, du musée du Quai Branly, du musée Picasso, de la Cité de la musique ou encore de l’Opéra national de Paris.  

Tout au long de l’année, des expositions thématiques avec des médiateurs et des conférenciers présenteront les plus grandes œuvres des musées nationaux. Une journée par mois sera réservée aux groupes scolaires pour faire part de cette évolution technologique. 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut