La Lyonnaise Pauline Jaricot sera béatifiée le 22 mai 2022. (Photo : DR)

La Lyonnaise Pauline Jaricot va être béatifiée en 2022

Fille de soyeux Lyonnais du 19e siècle, Pauline Jaricot sera béatifiée à Lyon lors d’une cérémonie qui se déroulera le 22 mai 2022.

Née en 1799 dans une famille de riches industriels lyonnais, spécialisés dans la soierie Pauline Jaricot va faire l’objet d’une reconnaissance particulière de la part de l’Église catholique. Le 22 mai 2022, la fondatrice de l’Oeuvre de la Propagation de foi et du Rosaire Vivant sera béatifiée à Lyon. Pour l'heure, le lieu de la cérémonie n'a pas encore été communiqué.

Validée par le pape François, cette cérémonie, qui fera de Pauline Jaricot une bienheureuse, sera dirigée par le cardinal Luis Antonio Tagl, le préfet de la congrégation pour l'évangélisation des peuples. Au contraire de la canonisation, qui reconnaît une personne comme sainte, pouvant faire l’objet d’un culte dans toute l’église, la béatification ouvre, seulement, la porte à un culte propre au diocèse dans lequel le défunt à vécu. C’est également un moyen pour l’Église d’honorer des personnes, exemple de vie et de foi chrétienne.

Une première étape sur le chemin de la sainteté

La béatification est généralement la première étape vers la sainteté, toutefois la reconnaissance de cette dernière ne peut intervenir qu’au terme d’une enquête conduite par la Congrégation pour la cause des saints. Celle-ci demande également la validation d’un miracle, au regard de l’Église, une étape que Pauline Jaricot, décédée en 1862, a déjà franchi lorsque, le 26 mai 2020, le Pape a reconnu comme authentique la guérison d’une enfant malade attribuée à son intercession.

D’abord inhumée au cimetière de Loyasse, sa dépouille a été exhumée en 1922 afin d’être transférée dans l’église Saint-Nizier, dans le deuxième arrondissement de Lyon.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut