Université Lyon 1

L'Université Lyon 1 parée face au coronavirus

Face à la recrudescence des cas de COVID-19, la rentrée étudiante est source de préoccupations. L'Université Lyon 1 a d'ores et déjà pris certaines mesures.

De nombreuses universités de Lyon ont fait leur rentrée ce lundi 7 septembre. Dans un contexte sanitaire marqué par une hausse notable des nouveaux cas de COVID-19, en particulier chez les jeunes adultes, les amphithéâtres bondés sont sources de préoccupations. Pour prévenir le risque de cluster dans ses murs, l'Université Lyon 1 a pris les devants. "Au total, ce sont 10 millions d’euros qui ont été débloqués : 7 millions pour la pédagogie et la recherche et 3 millions en matériel sanitaire", annonce la fac.

Ainsi, les 5000 membres du personnel et les 46000  étudiants et étudiantes ont été équipés de 10 masques lavables réutilisables, de gels hydroalcooliques et de lingettes. A partir du 1er octobre, le Centre de santé de Lyon 1 sera également en mesure d'effectuer des tests pour détecter des cas de COVID-19 chez leurs élèves. Pour les personnels, le sujet est à l'étude.

Tout en privilégiant actuellement le présentiel avec gestes barrières, Lyon 1 a cependant prévu différents scénarii en cas de détérioration de la situation sanitaire. Dans ce cas, la continuité pédagogique sera assurée en distanciel, comme pendant le confinement. A cette fin, les professeurs ont été équipés en micros, webcams, tablettes ou caméras pour pouvoir continuer à assurer leurs cours à distance. Pour "lutter contre la fracture numérique", l'Université avait déjà prêté une centaine d'ordinateurs portables aux étudiantes et étudiantes qui en ont eu besoin pendant le confinement. Si l'expérience devait se reproduire, 200 ordinateurs supplémentaires sont prêts à être distribués. Afin de permettre à toutes et à tous d'accéder à la bibliothèque universitaire en respectant la distanciation physique, celle-ci a étendu ses horaires d'ouvertures de 7h à minuit en semaine et de 8h à minuit le week-end.

3 commentaires
  1. TONYHILLERMAN - mer 9 Sep 20 à 16 h 35

    Bonjour,
    Je n'ai pas de lingettes pour nettoyer le micro, le clavier, etc, dans l'amphi de cours. Sinon, les étudiants ont bien tous un masque, mais pas de distanciation physique, pas de parcours tracé pour entrer et sortir, pas de gel hydroalcoolique. Il serait plus parlant de montrer des amphis de 1000 étudiants.

  2. Thomas L - mer 9 Sep 20 à 20 h 39

    Je connais plusieurs étudiants qui sont inscrits dans diverses formations dans cette université et aucun n'a reçu de masques ni de gel ni de lingettes et les salles ne sont pas désinfectées entre les cours et en plus certains professeurs estiment qu'ils ne doivent pas porter de masque s'ils sont à plus de 2 mètres de distance bien qu'ils soient à l'intérieur d'une salle fermée.

  3. Angelik691 - ven 18 Sep 20 à 18 h 38

    Rentrée des classes ce 18/9 : fac blindé, nous étions presque 300 étudiants dans l'amphi sans distanciation... On s'est marché dessus pour signer les feuilles d'émargement.. un vrai bazars.. aucune fenêtre ouverte.. c'est franchement du gd n'importe quoi ! On nous a dit que le masque protège.. sans en fournir aucun aux étudiants.
    L'article est mensonger ou est loin de ressembler à la réalité.. j'ai pris plrs photos !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut