"Je ne serai pas candidate aux législatives", assure Fouziya Bouzerda (Modem) - (vidéo)

Fouziya Bouzerda, présidente du Modem du Rhône, est l’invitée de 6 minutes chrono. Elle explique les raisons pour lesquelles elle ne se présentera pas aux législatives.

Fouziya Bouzerda revient sur la réélection d’Emmanuel Macron vécue comme un soulagement après une campagne lourde. “Il y a une inquiétude à voir systématiquement le Rassemblement national se qualifier au second tour, de voir ses sujets être relayés et nous écraser médiatiquement. Nos institutions sont à bout de souffle. Il faut les refonder si l’on ne veut pas que le coup d’après, le RN gagne”, alerte l’ancienne présidente du Sytral.

Elle évoque aussi les élections législatives à venir et pour lesquelles elle ne sera pas candidate. "Je ne serai pas candidate aux élections législatives. J'ai à coeur de m'impliquer localement”, pointe-t-elle. Elle se positionne d’ores et déjà sur les élections municipales et métropolitaines de 2026. “Dans le cadre des fonctions que j'ai pu avoir au Sytral, à Lyon et à la Métropole de Lyon, on a vraiment pu faire des choses. Ma trajectoire n'est pas politique au départ. Je me suis beaucoup engagé associativement, c'est ce qui m'a donné ensuite envie de m'impliquer dans ma ville. Le cœur d'action, il est là. Je vais me consacrer au travail local. Je veux m'impliquer pour pouvoir en 2026 offrir un projet alternatif pour la ville de Lyon et la Métropole de Lyon”, poursuit-elle.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut