Test du Covid-19 dans un drive à Villefranche-sur-Saône © PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Encore très élevées, les contaminations au Covid-19 se stabilisent à Lyon

À Lyon et dans le Rhône les contaminations au Covid-19 semblent se stabiliser et ont même tendance à baisser depuis plusieurs jours après avoir fortement augmenté en un mois. Elles restent cependant très élevées avec environ 1 340 cas positifs par semaine. 

Pour la première fois depuis le 28 mai, les contaminations au Covid-19 baissent de manière continue à Lyon et dans le Rhône. Selon les données publiées par Santé Publique France le nombre de cas positifs au virus est en baisse depuis le 6 juillet dans le département après un pic du taux d’incidence de 1 360 cas. Cet indicateur qui enregistre les contaminations sur les 7 derniers jours permet de mesurer la circulation du virus à l'instant t sur un territoire. 

Actuellement, la situation semble donc s’améliorer dans le Rhône où le nombre de cas positifs sur les 7 derniers jours est de 1 341, selon les dernières données publiées en date du 10 juillet. Une situation similaire est observée au niveau national, ce qui pourrait laisser présager d’une décrue de la 7e vague, toutefois à entendre le ministre de la Santé il faut rester attentif à l'évolution de la situation. En milieu de semaine dernière, au micro de RTL, François Baum expliquait ainsi "On a l’impression que la courbe s’arrondit un petit peu, mais on ne sait pas si ça va être un long plateau ou si ça va redescendre".

La situation sous contrôle dans les hôpitaux

Il convient donc de rester prudent, d’autant que si le pic des contaminations venait à se confirmer celui des hospitalisations ne devrait pas être atteint avant une dizaine de jours, en raison du décalage entre la date de l’infection et l’admission à l’hôpital pour une forme grave de la maladie. En date du 13 juillet, 447 personnes positives au Covid-19 étaient ainsi hospitalisées dans les différents services des hôpitaux du Rhône. 

Toujours très observées pour mesurer la tension hospitalière, les hospitalisations en réanimation progressent, mais restent largement sous contrôle alors que 22 patients se trouvent en soins critiques. Pour mémoire lors du pic d’hospitalisations dans les services de réanimation du département, en avril 2021, il y avait 290 malades du Covid-19 en soins critiques.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut