Circulation à Lyon la nuit © Tim Douet
© Tim Douet

En Auvergne-Rhône-Alpes, les ventes de voitures neuves sont toujours largement en deça de leur niveau de 2019

Selon les chiffres du site cartegrise.com pour l'année 2021, les ventes de voitures neuves dans la région Auvergne-Rhône-Alpes ont été inférieures de 22,8% au niveau de 2019, avant la crise sanitaire.

Les ventes de voitures neuves ont suivi la même évolution en Auvergne-Rhône-Alpes que dans l'ensemble de la France métropolitaine. En 2021 dans la région, les nouvelles immatriculations sont inférieures de 22,8% à celles de 2019 avant le début de la crise sanitaire du Covid-19. Ce sont 190 251 voitures neuves qui ont été vendues dans la région en 2021, soit une très légère hausse par rapport à l'année 2020 marquée par le grand confinement et où seuls 190 021 véhicules sortis d'usine avaient trouvé des acheteurs. Mais ce chiffre était bien supérieur en 2019, avec 246 291 ventes de voitures neuves. En France, le nombre d'immatriculations neuves s'établit à 1,693 million en 2021, contre 2,214 millions en 2019.

Crédit : agence Flashs

Deux raisons expliquent la chute historique du nombre de nouvelles immatriculations en Auvergne-Rhône-Alpes et plus largement en France selon cartegrise.com. D'abord, l'épidémie de Covid-19 qui touche toujours le pays rend la conjecture économique incertaine et ne pousse pas les ménages à acheter immédiatement un véhicule. Ensuite, les constructeurs automobiles sont touchés depuis des mois par une pénurie des semi-conducteurs, à cause de l'impact du Covid-19 sur l'économie mondiale. Cette pénurie de semi-conducteurs nécessaires, indispensables au fonctionnement des circuits intégrés et des puces électroniques, à contraint les constructeurs à ralentir leur production et à allonger leurs délais de livraison.

Si l'on regarde à la loupe la carte de l'Auvergne-Rhône-Alpes, il existe cependant quelques disparités. C'est dans le Rhône que les ventes ont le moins fléchi entre 2019 et 2021 (-18%). À l'inverse, la chute est par exemple très brutale dans l'Ain (-28%).

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut