Grégory Doucet, maire de Lyon. @WilliamPham

Deux hommes jugés après des messages menaçants le maire de Lyon, Grégory Doucet

À l’origine de messages postés sur les réseaux sociaux dans lesquels ils proféraient des menaces à l’égard du maire de Lyon, Grégory Doucet, deux hommes étaient jugés mardi 15 février par le tribunal de Lyon. Le jugement a été mis en délibéré au 19 avril. 

Accusés d’avoir publié sur les réseaux sociaux des messages au caractère menaçant et adressés au maire de Lyon, Grégory Doucet, deux hommes comparaissaient devant le tribunal judiciaire de Lyon mardi 15 février pour outrage envers une personne dépositaire de l’autorité publique, rapporte Le Progrès. En réaction à la proposition de la majorité écologiste d’instaurer un menu sans viande dans les cantines lyonnaises, début 2021, les deux prévenus s’étaient montrés très menaçants à l’égard de l’édile lyonnais. 

Un stage de citoyenneté requis

L’un d’eux, originaire de Bon et âgé de 42 ans écrivait ainsi sur la page Facebook de Grégory Doucet : "Si je te croise en ville, je te fais tomber de ton vélo", quand l’autre, un homme résidant dans l’Eure, lui aussi âgé de 42 ans, évoquait ni plus ni moins qu’"une balle" pourrait terminer "entre les deux yeux" du maire s’il vivait à Lyon. 

Un stage de citoyenneté a été requis à l’égard des deux accusés et l’avocat du maire, Me Jean-Bernard Prouvez, a quant à lui réclamé une peine d’un euro symbolique. Le verdict n’a pour le moment pas été rendu, l’affaire ayant été placée en délibéré au 19 avril prochain.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut