Permaculture à la Source Dorée (monts du Lyonnais) © Tim Douet
Permaculture à la Source Dorée (monts du Lyonnais) © Tim Douet

Des appels à projets pour développer un espace agricole dans la Métropole

La Métropole de Lyon, en partenariat avec la Ville de Vaulx-en-Velin, souhaite développer un espace test agricole. L’objectif : favoriser les installations futures d’agriculteurs sur le territoire. Un appel à candidatures vient d’être lancé afin d’accueillir dès septembre prochain différents projets de maraîchage biologique.

Alors que l’été 2023 a été marqué par la sécheresse des terres agricoles, la Métropole de Lyon, lance avec plusieurs partenaires, un espace test agricole. Sur près de six hectares, cet espace sera entièrement consacré au maraîchage biologique et permettra d’approvisionner une partie de la production de légumes auprès des cantines et autres établissements collectifs. "La Métropole entend à la fois développer l’agriculture maraîchère sur le territoire et améliorer la qualité de l’alimentation proposée aux Grands Lyonnais”, explique Jérémy Camus, vice-président délégué à l’Agriculture, à l’Alimentation et à la Résilience du territoire.

Lire aussi : "Les agriculteurs ont besoin de stabilité et de sécurité"

Des solutions locales en faveur de l'agriculture

“Le renouvellement de la population agricole est un enjeu national auquel notre collectivité peut apporter des solutions locales.”,ajoute le vice-président délégué à l’Agriculture. La Métropole de Lyon accompagnera les trois porteurs de projets retenus et leur mettra à disposition un parc de matériel et des locaux en commun : une maison base de vie, des tunnels de production équipés de matériel d’irrigation, des locaux techniques, etc.

Pour répondre à l’appel, il suffit d'envoyer sa candidature avant le 17 mai à l’adresse suivante : agriculture@grandlyon.com. Une analyse de l’ensemble des dossiers aura lieu à partir du 21 mai. Le jury se réunira fin juin pour rencontrer l’ensemble des candidats retenus. L’annonce des lauréats aura lieu au début du mois de juillet.

Lire aussi : Sécheresse : une pluie d'inquiétudes pour les agriculteurs du Rhône

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut