Délinquance : les mineurs, champions 2010 toutes catégories

La préfecture a publié lundi 24 décembre, trois jours après le ministère de l'Intérieur, les chiffres de la délinquance dans le Rhône pour l'année écoulée (2010). Le nombre de faits est en baisse, mais les violences aux personnes augmentent. Les mineurs se distinguent en particulier.

Selon les chiffres publiés le 24 janvier par la préfecture du Rhône, la délinquance générale est en baisse dans le Rhône avec - 18 % de faits depuis 2002, 3,79 % de moins qu'en 2009, soit 115 889 délits enregistrés en 2010. En revanche, les délinquants se montrent plus malins car le taux d'élucidation des délits accuse lui une légère baisse . En 2010, 36,53 % des affaires ont été résolues par la police et la gendarmerie dans le Rhône, contre 37,9 % en 2009.

Les violences aux personnes et les cambriolages commerciaux augmentent

Si on regarde dans le détail, les violences crapuleuses (vols avec violences et vols à main armée en particulier) connaissent une forte hausse dans le Rhône, + 4,06 % en 2010, avec 3 667 faits. La préfecture note aussi une augmentation des cambriolages de locaux industriels et commerciaux (+17,6 %) en 2010.

Les vols avec violence en particulier inquiètent la direction de la sécurité publique (DDSP). "Même s'il s'agit d'une délinquance acquisitive, qui vise les biens, les délinquants n'hésitent plus aujourd'hui à s'en prendre aux personnes". En témoigne ce sac arraché au bras d'une personne âgée à Marseille ces jours-ci, qui a été d'une telle violence qu'il a entraîné le décès de la septuagénaire. Dans le Rhône, la même tendance serait à l'œuvre avec des vols de voiture (car-jacking) de plus en plus violents selon la DDSP, "les gars ouvrent la portière et jettent très violemment les conducteurs par terre, avant de s'enfuir au volant du véhicule". Les violences conjugales également seraient en hausse. la DDSP voit dans ces faits un véritable "phénomène social".

Les vols à main armée toujours très nombreux

Les vols à main armée (VMA), malgré quelques faits spectaculaires comme le braquage du bureau de change Global cash, 2 rue de la République, fin septembre ou celui de plusieurs bijouteries ou ateliers de joaillerie l'année dernière, sont en baisse en 2010, par rapport à 2009. La préfecture relève 284 vols à main armée de voie publique en 2010 soit une baisse de 10,7 % par rapport à 2009. Baisse à relativiser dans la mesure où l'année 2009 avait été marquée par une explosion du nombre de vols à main armée, +73 % par rapport à 2008. Difficile de se vanter de faire mieux donc cette année.

Une embellie toutefois cette année, avec un taux d'élucidation des vols à main armée qui a doublé par rapport à 2009 : 38 %. La police explique cette tendance par le fait que les enquêtes et filatures lancées en 2009 ont commencé à porter leur fruit avec un décalage, il a en effet fallu identifier les membres de ces équipes à tiroirs mouvantes qui alimente les gangs de braqueurs de l'agglomération lyonnaise avant de pouvoir les confondre.

Les mineurs, champions de la délinquance

Pour finir, la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) note une tendance de fond de la délinquance départementale qui ne nous distingue pas des autres agglomérations : c'est l'implication très importante proportionnellement à leur tranche d'âge des mineurs. "Sachant qu'avant 13 ans, ils ne sont pas condamnables et qu'après 18 ans, ils n'entrent plus dans les mêmes statistiques, la délinquance des mineurs est très importante dans le Rhône". La DDSP note qu'ils sont responsables de 18 % des délits commis dans le daprtement en 2010, un fait sur cinq leur est imputable, pour une tranche d'âge très réduite. Si l'on considère les violences sur agents de la force publique (615 policiers blessés en 2010 dans le Rhône, 34 gendarmes), 37 % des faits leur sont imputables. "Dès qu'ils voient un uniforme, ils attaquent". Sur les vols avec violences, 48 % des faits sont à imputer aux mineurs, 27 % des cambriolages, 59 % des vols de deux-roues et 32 % des vols automobiles, alors même que les mineurs n'ont pas le permis voiture !

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut