Coronavirus : moins de 5000 patients hospitalisés dans la région ce mercredi

Le nombre de patients COVID-19 est enfin passé sous la barre des 5000 dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce mercredi 9 décembre, le bilan est encourageant mais la situation hospitalière reste tendue.

L'épidémie de coronavirus semble reculer pour le moment dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les taux d'incidence et de positivité des tests baissent progressivement depuis la mi-novembre et tendent désormais à se stabiliser. Dans les hôpitaux de la région, on note des signes encourageants ce mercredi 9 décembre : le nombre de personnes hospitalisées des suites du coronavirus est enfin passé sous la barre des 5000.

Un bilan en demi-teinte cependant car si les chiffres baissent, ils restent bien trop élevés. Les hôpitaux de la région comme ceux du Rhône redoutent une nouvelle flambée de l'épidémie - et donc des hospitalisations en masse - après les fêtes de fin d'année.

Le bilan dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes ce matin du mercredi 9 décembre :

  • 243 nouvelles hospitalisations en 24h
  • 4919 personnes actuellement hospitalisées (-179 en 24h)
  • 38 nouvelles admissions en réanimation en 24h
  • 525 personnes dans les services de réanimation (-25 en 24h)
  • 72 nouveaux décès en 24h
  • 5752 décès depuis le début de l'épidémie

Le bilan dans les hôpitaux du Rhône ce matin du mercredi 9 décembre :

  • 53 nouvelles hospitalisations en 24h
  • 1264 personnes actuellement hospitalisées (-69 en 24h)
  • 10 nouvelles admissions en réanimation en 24h
  • 161 personnes dans les services de réanimation (-13 en 24h)
  • 19 nouveaux décès (l'Isère est le département le plus endeuillé ce mercredi avec 22 nouveaux décès)
  • 1619 décès depuis le début de l'épidémie

Lire aussi : Coronavirus : peur de la 3e vague, faut-il s'inquiéter ? A Lyon, que disent les chiffres et les courbes ?

Faire défiler vers le haut